Ordre de Malte
Ordre de Malte
Ordre de Malte
Ordre de Malte
Ordre de Malte

 

La portée profondément humaine du bénévolat nécessite pour tous ceux qui l'exercent, avec dévouement autant qu'avec passion, une formation préalable, un recyclage permanent, des rencontres d'échange et de réflexion.

Depuis l'accompagnement des patients en fin de vie, l'écoute attentive auprès des patients et de leur famille, l'aide aux repas, la proposition d'une promenade ou d'un moment récréatif, la prise en charge de l'une ou l'autre course personnelle, nous cherchons à exercer notre bénévolat avec une disponibilité ouverte et souriante, en parfaite complémentarité avec les équipes médicales et les infirmières de l'Institut.

  

Car nous savons que si notre présence auprès des patients se doit d'être empreinte d'empathie et de compassion, en même temps que de respect, elle doit aussi se traduire - en toute sérénité - en un dialogue et un partage, d'égal à égal, accordés à la souffrance de chacun, à sa solitude, à ses angoisses, à ses attentes, à ses besoins physiques, affectifs et spirituels, ceci avec le plus profond respect des convictions de chacun.

Tous les dimanches, une équipe de bénévoles se relaie pour accompagner les malades qui le désirent à la Messe à Saint-Luc, en coordination avec l'Aumônerie de Saint-Luc. Nous sommes en tout 26 bénévoles.

Historique :

L'Institut Albert Ier et Reine Elisabeth, créé il y a plus de 80 ans par l'Oeuvre du Calvaire, associée étroitement à l'Ordre de Malte Belge depuis 1995, fait partie intégrante  des Cliniques universitaires Saint-Luc depuis 1999. A cet effet, une convention de fusion a été signée entre l'Université Catholique de Louvain, les Cliniques Universitaires Saint-Luc, l'Oeuvre du Calvaire et l'Association Belge de l'Ordre de Malte. Un comité de coordination  se réunit régulièrement pour veiller à l'application de cette convention. L'Ordre de Malte est représenté au sein du conseil d'administration des Cliniques par un administrateur. 

Installé depuis 2003 sur le site des cliniques Saint-Luc, dans un bâtiment à 3 étages conçu selon les techniques les plus avancées de confort hospitalier, l'Institut bénéficie d'une infrastructure optimale, pour 68 lits.

Il est précisé que, conformément à la charte de l'Oeuvre du Calvaire, d'application à l'Institut Albert Ier et Reine Elisabeth, le recours à l'euthanasie comme aide à mourir est exclu, sans cependant que l'accompagnement des malades en fin de vie ne soit privé de remèdes pour soulager la douleur, mais sans volonté ni de hâter le terme ni de prolonger celui-ci.

Pour plus d'information consultez le site internet des Cliniques Universitaire Saint Luc :

http://www.saintluc.be/services/medicaux/iae/index

 

 

                                  ___________________________________________

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de données personnelles à des fins statistiques d'information relatives à la navigation. Voir la politique de confidentialité pour plus d'informations.